jeudi 13 mai 2010

Vivre avec un métier à transmettre

Forme :
Je me suis couché plus tard hier soir (23:23 heures). J'avais fait une bonne heure de sieste après le déjeuner. Du coup, j'ai beaucoup mieux dormi cette nuit et ne me suis éveillé qu'à six heures ce matin. Tine continue de s'inquiéter de ma température basse (entre 36,2° et max 36,8°). Je ne sais pas si il faut s'inquiéter de ça ? Pouvez-vous nous donner votre avis en commentaire ? Merci.
Je dois maintenant mettre une pommade sur mon bras et ma main droite où la peau commence à être très abimée. Tine trouve aussi que je tremble un peu, ce qui n'est pas faux. Maladie ou médicaments ?

Activité :
Non seulement le temps n'est pas au beau, mais en plus il fait froid, je ne sortirai pas. Pour m'occuper je visualise un CD qui contient les photos du déroulement du chantier de construction de la maison d'un de mes derniers clients. Muriel, mon ex-collaboratrice, architecte, a dirigé ce chantier suite à mon incapacité totale d'exercer mon métier d'architecte depuis septembre 2008.

A voir ces photos, je me rends compte, qu'après avoir construit des villas pendant trente ans (1978-2008), mon expérience sera perdue si je n'arrive pas à la transmettre. Combien de temps me reste t'il ? Comment faire pour vivre ces prochains jours avec un métier à transmettre ?


Un métier à transmettre : maîtrise d'œuvre d'un chantier de maison individuelle traditionnelle
Le chantier s'apprend sur le terrain. L'architecte doit apporter aux ouvriers qui bâtissent tout le savoir qui permettra de respecter les règles de l'art, les nouvelles réglementations et les nouvelles techniques. A l'architecte d'éprouver ses solutions et de les faire mettre en œuvre avec brio.

Pour reprendre un slogan publicitaire : "des fondations aux finitions".

Transmettre par l'image
Avec l'objectif de rendre accessible à tout public l'ensemble de ces photos, nous avons créé un album Picasa Google auquel vous pouvez accéder en cliquant ici. On peut consulter les images sous forme de diaporama et les légendes aident à comprendre le déroulement des travaux, les termes spécifiques aux bâtiment et les détails de mise en œuvre de qualité issue de l'expérience. Merci de me dire en commentaire si c'est pertinent (ralentir le diaporama pour avoir le temps de lire les légendes).
On peut supposer qu'en plus du grand public, les professionnels de la maison individuelle trouvent un intérêt à visualiser ces images et à profiter des informations qu'elles contiennent. Muriel sera la première à bénéficier du diaporama pour transmettre à ses clients et ses artisans. Mon fils Térence révisera aussi sa leçon puisqu'il s'intéresse à la profession et que j'ai essayé de lui inculquer ces notions, avec sa mère, depuis quelques années déjà. Mon autre fils, Thomas, y trouvera des informations qui l'aideront dans la réalisation de son projet de construction de maison.
A voir :
Les projets de mes enfants
Chantier maison individuelle

Transmettre par la vidéo
Tant pour que Muriel dispose d'un support utilisable en agence que sur son ordinateur portable en clientèle que pour mettre sur internet où cela est très prisé, le projet est en cours de créer une vidéo et si possible un DVD. Je vous remercie d'avance pour vos conseils car la vidéo et la gravure sont des domaines que je ne maîtrise pas.


8 commentaires:

SANS SOUCI a dit…

Forme: Comme on dit chez moi, il vaut mieux en savoir trop que pas assez. Donc pour cette histoire de température, il est peut être suffisant de la prendre avec un autre thermomètre pour comparer ou simplement passer un coup de fil au Dr Boulanger pour savoir si cela est normal: peut-être un symptôme du traitement ou simplement une conséquence de cette météo pourrie ;-)

Activité: La notion du transfert de connaissance est un problème rémanent de notre ère. L'idée d'un transfert par l'image et par DVD est très bonne et j'en serai client ;-) Pour la gravure, moi je fais des galettes à chaque fois :-(
En essayant de rejoindre l'album Picasa, ca me dit qu'il n'y a pas de photos... J'ai du me louper quelque part...

vimont.claude a dit…

Excellente idée ce blog qui nous donne l'impression d'être plus près de vous.
On devient accro...
CCPAJ (CaroleClaudePaulAgatheJeanne)

AM a dit…

Re, pour SANS SOUCI. Merci pour le signalement du bug Picasa. L'album n'était effectivement plus réglé sur "public". A réessayer, j'espère que ca va rester OK.

salvinjoelle a dit…

forme:je ne pense pas que tine doive s'inquiéter pour une température entre 36 et 37 par contre au dessus de 38.5 oui il faut contacter ton médecin.pour les tremblements ce sont peut être des effets indésirables de certain médicament,à voir avec ton médecin lundi!

Anonyme a dit…

Alain,
la transmission du métier, c'est de cela que je parle.
Aujourd'hui je suis ce que je suis dans mon métier grâce à ... ces années passées auprès de toi et de Martine, pour ce qui me concerne la transmission s'est faite.Je pourrais parler des heures de ce que j'ai appris chez vous et pas à l'école d'archi... Vous avez compté énormément tous les deux. Aujourd'hui je modifie, j'agrandit des maisons que tu as réalisé et tu es présent dans ces habitations, je sens ta présence (on va pas dire ton âme, c'est trop pompeux et tu n'aimes pas ça je crois)
Tu dois savoir que j'ai des nouvelles par Manou et maintenant par ton blog...
Je vous embrasse
Pascale

AM a dit…

Je m'excuse, je n'avais pas tes coordonnées.Manou a bien fait de t'adresser sur ce blog .Je le remercie comme je te remercie pour ton message. N'hésite pas à donner l'adresse du blog aux anciens clients si tu le juges opportun.

Anonyme a dit…

je voudrais à mon tour dire qq mots sur la transmission du savoir... mais pas le même savoir...celui du grand frère qui a essayé de m'apprendre à nager..., à skier..., à faire des exos de maths..., à jouer de la guitare..., bon sang ! que c'était pas facile quand même ! mais tu as eu le grand mérite d'avoir essayé... merci encore... Manou

Arnaud a dit…

Bonjour Alain,

Outre ton savoir et ton expérience, à mon sens tes deux trais de caractère professionnels qui me marquent sont ta curiosité (i.e. transmettre le désir d'apprendre à apprendre) et ton anti-conformisme (pas facile à transmettre, on peut juste faire une sensibilisation et ça vient avec l'âge aussi).

Souvent quand je ne suis pas d'accord avec toi, il me faut du temps pour comprendre que tu avais raison, du moins que ta démarche est la bonne (pas toujours quand même, ouf!).

J'imagine que dans les années 80, pour un architecte, faire des maisons qui ne ressemblent pas aux canons des "maisons d'architecte" de l'époque devait être terriblement anti-conformiste.

Aujourd'hui la mode est aux kilowattheures par mètres carrés et malgré cela tu cherches d'abord et malgré tout à optimiser les mètres carrés, encore un autre trait de pensée à transmettre !

Je me rappelle la première fois que l'on s'est vu venir me chercher à la gare de Crest, avec ton "espèce" de queue de cheval et ton "espèce" de 4x4, un choc pour moi qui, à l'époque, ne cherchais pas à cultiver pas l'anti-conformisme...

J'ai fait le bilan, on se connait par internet depuis 7 ou 8 ans et on ne s'est vu physiquement que 5 fois, mais quelle richesse de t'avoir rencontré !

Enregistrer un commentaire